Les Editos

Le Mot du Gouverneur (Avril 2020)


Chers Lions et Leo,
Chers lecteurs,

Ce premier édito est pour la présentation de ce nouveau site totalement rénové et rafraichi qui donne une image moderne de notre mouvement.

Je remercie tout particulièrement l’équipe « COM » du District, qui sous la responsabilité de Jacques GIULIANI a mis en place cet outil qui se voudra d’ici quelques temps riche en informations de tous genres. Ce site est fait pour vous donner tous les éléments qui vous sont indispensables à la vie de nos cinq départements.

Dans un autre registre, beaucoup plus grave et qui nous touche plus particulièrement en ce moment, je vais aborder la crise sanitaire que nous subissons depuis plus de deux mois.

Guerre ou crise sanitaire ?

Ces périodes de tension extrême exacerbent et révèlent les meilleurs comme les pires instincts. Cela nous impose de nous montrer les plus clairs et transparents possible, afin de couper court aux rumeurs, fantasmes et autres théories de complot qui sont relayés par les réseaux sociaux, la presse écrite, audio et audiovisuelle.

Comme en temps de guerre, le virus, ennemi invisible et imprévisible, nous contraint à constamment anticiper, nous adapter et à trouver de nouvelles stratégies d’action pour aider, protéger ceux qui sont en contact avec celui-ci.

Dans la crise sanitaire sans précédent que traverse la France, nos dirigeants ont rappelé l’importance des associations pour se mettre à la disposition des personnes les plus vulnérables et les plus démunies. Ce que nous faisons au quotidien depuis la création du Lions Clubs International. Nous sommes sur notre terrain et nous devons l’occuper.

Une course contre la montre est engagée, car il faudra d’un côté des tests en quantité, mais aussi des masques, lunettes, sur blouses, gants en très grand nombre et de nombreux autres matériels médicaux indispensables pour gagner contre cette pandémie.

Les Lions de France se mobilisent et se donnent les moyens de réunir tous types de matériels qui peuvent faire barrage au CORONAVIRUS.  Notre District en est la meilleure preuve avec l’achat de produits nécessaires qui sont ou seront distribués très prochainement en direction des professionnels de la Santé qui en ont le plus besoin. Certains diront « pas suffisamment », mais nous faisons ce que nous pouvons, avec les moyens que nous possédons. C’est déjà beaucoup. Le civisme dont nous faisons preuves est bien réel. Notre engagement ne peut et ne doit pas être contesté.

Mais cette situation difficile n’est pas la seule. En un mois de confinement, nous avons perdu 3 points de PIB. Ce qui représente une perte considérable de 60 milliards d’euros. Nous en sommes à pratiquement deux mois d’arrêt de l’économie française, donc une chute de 6 % et une situation économique qui sera difficilement gérable, une crise économique majeure succédant alors à la crise sanitaire. Cela va entrainer de lourdes conséquences, et une fois de plus, le Lions Clubs aura un rôle à jouer pour aider tous ceux qui vont  à la faillite, tous ceux qui vont se retrouver au chômage et tous ceux qui possèdent des PME et qui vont avoir du mal à se relever. La tâche est lourde et importante et d’ores et déjà, nous devons penser, nous les associations, à l’après. Car, il y a eu un avant et il y aura un après.

Ce pari, nous nous devons de le relever. Ce nouvel engagement, nous nous devons de le tenir.

Il va falloir penser à notre avenir dans cette reconstruction ou beaucoup vont rencontrer des problèmes financiers graves. Il va falloir revoir nos structures et notre façon de fonctionner, car, même au sein du Lions Club, certains de nos amis souffrent, déjà, de cette situation économique désastreuse.

Il va falloir être attentif en regardant autour de nous, ceux qui sont dans la détresse et qui ont besoin de nous, dans les clubs, parmi nos amis, les commerçants que nous côtoyons au quotidien, tous ceux qui montrent des signes de faiblesses et qui n’osent pas appeler au secours par pudeur.

L’après ne sera plus ce que nous avons connu, vécu. L’après sera différent et l’Homme qui a été supplanté par la finance doit revenir au cœur de nos préoccupations. Seul l’Homme doit ressortir vainqueur de cette crise sanitaire et économique.

Nous ne verrons plus la vie d’un même œil après cette épidémie et les problèmes financiers, sociaux, humains qui vont en découler. Nous allons changer nos pensées, nos comportements et notre style de fonctionnement.

Nous devrons, aussi, anticiper de tels évènements pour ne plus vivre de telles situations.

Il faudra aussi redevenir responsable de nos actes et arrêter de nous prendre pour des Dieux. Nous ne sommes pas grand-chose sur cette planète. Nous le constatons une fois de plus, un petit virus met le monde à genoux.

Je pourrai encore et encore développer d’autres arguments sur tous ces sujets. Remplir des pages et des pages, mais, je vais arrêter là et vous laisser à vos propres réflexions.

En conclusion, nous devons continuer de « SERVIR » comme nous le faisons depuis plus de 102 ans. « SERVIR » avec fougue, conviction et cette force qui nous caractérisent si bien.

Cette bataille, nous la gagnerons tous ensembles, unis, en parfaite cohésion et en harmonie totale. Nous allons montrer, encore une fois, que le Lions Clubs International n’est pas une association comme les autres et que nous sommes capables de déplacer des montagnes, de traverser bien des océans, par tous les temps. Nous allons montrer que l’adversité ne nous arrête pas. Elle nous rend plus forts, plus combatifs.

Votre engagement au quotidien, vos actions nombreuses et votre dévouement pour toutes les causes défendues sont à montrer en exemple.
 
Ne baissez pas les bras et continuer de gravir, une après l’autre, toutes les collines qui nous mèneront au PANTHEON ou se trouvent les plus belles œuvres réalisées à ce jour.

Martin Luther King disant : « L’OBSCURITE NE CHASSE PAS L’OBSCURITE, SEULE LA LUMIERE PEUT LE FAIRE ».

Cette lumière ce sont les Lions qui tels des phares dans l’obscurité montrent le chemin aux âmes perdues  cherchant un monde meilleur.

Avec ma plus fidèle amitié et à très bientôt sur le terrain pour vivre et partager de bons moments dans la liesse de la victoire.

Marc INFANTES
Gouverneur 2019/2020 – District 103 SE
gouverneur@lionsclubs103se.org
Le Mot du Gouverneur élu 2020 2021 (Mai 2020)